23/04/2004

Quelques brèves

Le Centre technique du CNES (Centre National d'Etudes Spatiales) basé à Toulouse a testé avec succès le bon état de fonctionnement de Philae (voir photo), l'atterisseur embarqué à bord de la sonde européenne Rosetta. Lancée il y a deux mois par la fusée Arianne 5, Rosetta doit survoler à partir de  2008 la ceinture d'astéroïdes (située entre les orbites de Mars et Jupiter) avant d'atteindre la comète Churyumow-Gerasimenko et y larguer Philae. L'attérisseur, un cube d'1m de côté et d'environ 100kg, étudiera notamment la composition du sol grâce à une foreuse permettant de creuser jusqu'à 20cm de profondeur. La but de cette mission consiste à en connaître davantage sur l'origine des comètes, véritables Pierres de Rosette du système solaire.

Plus d'info sur le très didactique site du CNES : http://www.cnes-tv.com/dossiers/rosetta/


La NASA a réussi mardi dernier le lancement de la sonde Gravity Probe-B, dont la mission est de vérifier directement la théorie de la relativité générale d'Einstein. Pour ce dernier l'espace et le temps sont déformés par la présences d'objets massifs (voir ici pour en savoir plus;). La sonde mesurera donc l'effet de la Terre sur ces deux dimensions. Elle est équipée de quatre gyroscopes de la taille d'une balle de ping-pong disposés dans "l'environnement le plus calme jamais produit", selon Anne Kiney, directrice de la division Astronomie et Physique du bureau de la science spatiale de la Nasa. Un téléscope surveillera le moindre mouvement ou changement d'angle de l'axe de rotation des gyroscopes, qui serait la conséquence directe de la relativité. Gravity Probe-B restera en orbite autour de la Terre pendant environ 16 mois, cette expérience est prévue depuis 45 ans.

Source : Nasa


Il est encore question de giroscopes... l'un de ceux qui assurent la stabilité et la position de l'orbite d'ISS est hors d'usage depuis hier soir. La panne s'est produite quelques heures à peine après l'arrimage du vaisseau Soyouz, qui vient d'amener trois spationautes dans la station pour une mission de six mois. Un des quatre gyroscopes dont est équipée la station ne fonctionne déjà plus depuis deux ans... et celle-ci en requiert au moins deux pour pouvoir être guidée correctement. Par précaution les astronautes de la station tenteront donc une sortie dans l'espace afin de réparer le disjoncteur électrique responsable de la panne.

Pour plus d'info reportez-vous aux liens dans la colone de droite :)


20:24 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2004

Nouveau design

Voilà une bonne chose de faîte, j'ai donné la touche finale au design de ce blog : les liens ci-dessus. Ils renvoyent vers mes précédents posts expliquant comment installer et utiliser SETI@Home. Les deux tableaux dans la désormais unique colonne de droite sont mes statistiques SETI et BOINC en temps réel. Les listes de liens ont aussi été réorganisées et enrichies. Il n'y a que certaines couleurs qui sont encore susceptibles de changer, mais pour l'instant je suis assez satisfait. N'hésitez pas à me faire part de vos éventuelles critiques ;-)

Sinon quoi de neuf dans ma recherche extra-terrestre ?

On ne peut pas dire que ça avance beaucoup ces temps-ci... J'ai quelque peu délaissé SETI pour progresser dans la nouvelle version, BOINC, encore à l'état de test. Impressions : il est incroyablement lent et très gourmand par moment... certaines wu sont calculée en 2 heures, d'autres en 2 jours. Et il faut vraisemblablement en calculer une dizaines pour voir son "credit total" et son "crédit récent" changer. Je m'accroche...
 
Notons que c'est l'Alliance Francophone qui mène le bal dans la recherche BOINC. Des statistiques par groupes sont visibles ici.

14:26 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

08/04/2004

SOHO découvre sa 750ième comète!

La sonde SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) vient de révéler sa 750ième comètes depuis son lancement en décembre 1995. La découverte a été faîte par un astronome amateur, Sebastian Hönig, à partir des images de SOHO disponibles sur Internet. N'importe qui peut en effet prendre part à la chasse aux comètes.
 
SOHO est le fruit d'une collaboration étroite entre la NASA et l'ESA, ses objectifs sont d'étudier l'intérieur du soleil, les mécanismes de réchauffement de la couronne solaire et les vents solaires. Parmi les 11 instruments embarqués à bord de la sonde, le coronographe LASCO (Large Angle and Spectrometric Coronograph) s'est révélé très efficace pour la découvert de comètes. Le principe est simple : il s'agit de masquer le disque solaire afin de pouvoir observer la région tout autour que l'on appelle couronne. On espère ainsi repérer les débris et les rayons cosmiques que laissent derrière elle une comète en vadrouille à proximité du soleil.
 
- SOHO/LASCO Comet Observations : http://ares.nrl.navy.mil/sungrazer/
- SOHO (Nasa) : http://sohowww.nascom.nasa.gov/
- SOHO (Esa) : http://sohowww.estec.esa.nl/ (le même à peu de chose près)
 
Légende de la photo (je me dois de reproduire le texte ci-dessous)
 
These images were obtained by the LASCO instrument, on the SOHO satellite. The LASCO instrument was built and is operated by the LASCO consortium of the Naval Research Laboratory (Washington D.C.), The Laboratory for Space Astronomy, Marseilles (France), The Max Plank Institute for Aeronomy, Lindau (Germany) and The Department of Space Research, Birmingham (UK). SOHO is a joint ESA/NASA mission of international cooperation.

16:10 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Fin de mission pour le rover Spirit

Le rover Spirit vient d'achever sa mission principale après 90 sols d'exploration martienne. Mars Exploration Rover est donc un succès ; les résulats vont même au-delà des espérances de la NASA qui s'apprète à prolonger la mission jusqu'en septembre.
 
Spirit et Opportunity sont équipés de panneaux solaires pouvant produire jusqu'à 140 watts en plein jour (il leur en faut une centaine pour se déplacer). ils sont aussi munis de deux batteries rechargeables qui leur fournissent de l'énergie pendant la nuit. Après 90 sols passés sur Mars les batteries du rover Spirit commence à faiblir et ses panneaux solaires ne lui fournissent plus que 50 watts par jour en raison de l'éloignement croissant de Mars par rapport au Soleil et au changement de saison. La NASA met donc au point de nouveaux logiciels afin de permettre aux rovers de rester en activité pendant quelques mois encore. S'ils continuent de fonctionner correctement jusqu'en septembre l'agence spatiale américaine demandera des subventions supplémentaires pour prolonger encore la mission (rappelons que son coût total avoisine les quelques 820 millions de dollars).
 
Sur l'image on peut voir se dessiner à travers la brume hiveral les bords du cratère Gusev dans lequel Spirit avait attérit au mois de janvier dernier et dont on suppose qu'il abritait jadis un lac.

15:16 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/04/2004

Toc toc ? Les astronautes russes en mission à bor

Toc toc ?

 

Les astronautes russes en mission à bord de la station spatiale internationale ISS ont entendu un bruit métallique d’origine inexpliqué. C’est la seconde fois depuis le mois de novembre que ce bruit étrange se fait entendre. D’après l’équipe russe il ressemble au claquement d’un objet métallique contre une paroi et proviendrait de l’intérieur de la station. La NASA affirme quand à elle que tous les systèmes  fonctionnent correctement…

 

 

 

 

Un nouveau touriste spatial à bord d’ISS

 

Il s’agit de l’homme d’affaire américain Gregory Olsen, 58 ans. Il devrait se rendre dans la station spatiale internationale en avril 2005 et y séjourner une semaine. Le prix de son billet à bord du lanceur Soyouz ? 20.000 de dollars, soit les salaires cumulés pendant un an de tous les employés de sa société (je m’avance un peu là, mais ça ne doit pas être très loin de la vérité).

 

Docteur en science des matériaux et patron d’une société fabricant des instruments optiques, Gregory Olsen devrait emporter avec lui de quoi effectuer ses propres expériences.

 

La firme américaine Space Adventures a programmé 4 vols vers ISS d’ici 2007 en collaboration avec l’agence spatiale russe. C’est à ce jour la seule « agence de voyage » qui permet les vols privés dans l’espace. Un véritable monopole... pour une offre réservée aux plus riches de ce monde.

 

Pour plus d'infos

 

Les sites officiels d’ISS :

 

-          ESA : http://www.esa.int/export/esaHS/iss.html

-          NASA : http://spaceflight.nasa.gov/station/index.html

-          NASDA (Japon) : http://www.nasda.go.jp/projects/iss/index_e.html

-          ASC (Canada) : http://www.space.gc.ca/asc/fr/secteurs_asc/presence_humai...

-          RKA (Russie) : http://www.rosaviakosmos.ru/ (bonne chance !)

 

Où se trouve ISS maintenant ?

 

-          http://spaceflight.nasa.gov/realdata/tracking/index.html

-          http://esa.heavens-above.com/esa/iss_step1.asp?nored=1


14:30 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2004

Des stats...

... elles se faisaient attendre. Mon rythme de croisière à un petit peu baissé.
Ci-contre un screenshot de l'add-on SETI Monitor affichant la totalité des signaux détectés parmi 295 unités de travail complétées. Les nombreux signaux proche et sur l'axe central sont sans intérêt, ils sont émis par une source artificielle proche du voisinage terrestre, la vitesse d'accélération doppler (Doppler Drift Rate) à laquelle ils ont été détecté est nulle ou presque. Il s'agit par exemple d'un satellite passant devant le rayon du téléscope d'Arecibo et provoquant de fortes interférences radios, ou RFI  (radio Frequency Interference).
 
Result receive : 295
Total CPU time : 955h 06min
Average CPU time per work unit : 3h 14min 15.6 sec
Average results received per day : 3.35
Your rank out of 4.944.726 total users is : 513.839 th place
The number of users who have this rank : 941
You have completed more work units than 89,589 % of our users

23:03 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Du méthane sur Mars...

La sonde européenne Mars Express en orbite autour de la planète rouge depuis le mois de janvier vient de confirmer la présence de méthane dans l'atmosphère martien. Il pourrait être d'origine volcanique, mais aussi et surtout biologique. Il n'y a certainement pas de vache dans les pâturages martiens... mais cette découverte relance l'hypothèse de la présence de bactéries, et donc d'une forme de vie, sur Mars. Un nouveau tournant dans l'exploration martienne.
 
Plus d'infos sur le site officiel de la mission eurpéenne Mars Express

16:57 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2004

Quelques brèves

Me revoilà après une semaine d'absence. J'ai crée un troisième blog (http://cirrus-minor.skynetblogs.be/) et j'ai repris le travail. Je compte d'ailleurs commencer un temps plein très prochainement, je n'aurais donc plus beaucoup de temps pour m'occuper de mes blogs. Et puis j'ai encore deux ou trois projets de blog sur le grill...


Quelques brèves pour nous remettre dans le bain...


La NASA bat un record de vitesse (voir photo)
 
La NASA met actuellement au point un engin à combustion supersonique capable d'atteindre la vitesse de 10.000 km/h. Le premier vol d'essai a eu lieu ce samedi 27 Mars et a été un succès : l'appareil hypersonique (= volant à plus de Mach 5) et sans-pilote X-43A a volé durant 10 secondes à plus de 7000km/h ou Mach 7, avec une pointe à 7.700 km/h. Les précédents records était de Mach 3.2, établi par l'avion esiopn SR-71 "Blackbird", et Mach 6.7, atteind par l'avion fusée expérimental X-15.
 
Il est propulsé par une technologie appelée Scramjet, ou Supersonic Combustible Ramjet. Un stratoréacteur puise l'oxygène nécessaire à sa propulsion directement dans l'atmosphère, le compresse et le mélange avec de l'hydrogène. L'avantage réside dans le fait qu'il ne doit pas emporter avec lui ses propres réserves d'oxygène comme c'est le cas des fusées traditionelles, ce qui le rend plus léger.
 
Ses dimension sont de 3,6m de long pour 1,5m d'envergure. Il a été fixé sous l'aile d'un bombardier B-52 qui l'a amené à 12.000m d'altitude avant de le larguer. Le X-43A a alors été propulsé à 30.000m d'altitude par une fusée modifiée de type Pegasus avant d'accomplir un vol en solitaire à plus de 7.000 km/h durant 10 secondes au dessus du Pacifique.
 
Deux essai à Mach 7 et un à Mach 10 sont prévus au total. Il faudra attendre l'automne prochain pour le prochain vol.
 
Plus d'infos :
http://www.dfrc.nasa.gov/Newsroom/FactSheets/FS-040-DFRC....
http://www.nasa.gov/missions/research/x43-main.html
 
Le rover Opportunity révèle l'existence d'une ancienne mer salée sur Mars.
 
Les images microscopiques réalisées par la sonde Opportunity ont révelé d'étranges spérules agglutinées aux roches martiennes (photo ci-dessous) que les scientifiques ont appellés "myrtille". Elles seraient constituées d'hématites, ce qui prouverait la présence d'eau sur Mars par le passé.
 



L'analyse des roches révèlerait aussi que leur érosion serait plus le résultat de l'action de l'eau que celle de vent. Le site d'attérissage du rover serait même l'ancien rivage d'une mer salée. Des dépots de sable de forme sinueuse (photo ci-dessous) ont été découverts sur les roches du site, ils prouveraient que la région était autrefois recouverte d'eau dont la profondeur était faible et variable, comme sur une plage. Des traces de brome et de chlore dans ces roches appuyeraient également cette hypothèse.



Opportunity aurait donc attérit dans une région susceptible d'avoir abrité la vie. Le rover se dirigera bientôt vers un cratère beaucoup plus grand, nommé "Endurance", à quelques 700m du premier cratère où il a attéri.

Spirit, le premier des deux rovers ayant attérit sur Mar en janvier, termine quand à lui l'examen d'un cratère de 200m de diamètre baptisé "Bonneville". Les scientifiques espéraient trouver des roches plus anciennes qui auraient été projettées tout autour du cratère lors de l'impact. Elles auraient pu à nouveau prouver la présence d'eau sur Mars par le passé mais l'impact n'a pas été assez profond pour extraire des roches situées sous la couche volcanique où se trouve le rover.

Après 87 sols passé sur Mars, Spirit se dirige à présent vers un groupe de collines baptisé "Columbia Hills" situé à plus de deux kilomètres du cratère Bonneville et qu'il devrait atteindre après un voyage de 2 mois.

Plus d'info sur le site officiel de la mission Mars Exploration Rover :

15:07 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |