16/03/2004

Sedna, la dixième planète ?

Une petite dépèche Yahoo pour terminer la nuit... Des astronomes auraient découvert une dixième planète dans notre système solaire, à condition qu'on s'accorde sur ce qu'est exactement une planète...
 
WASHINGTON (Reuters) - Des astronomes ont découvert l'objet céleste le plus froid et le plus éloigné jamais détecté dans le système solaire, un monde plongé dans des ténèbres glaciales, un peu plus petit que Pluton et trois fois plus distant.

Ce "planétoïde" baptisé Sedna, du nom de la déesse inuit génitrice des créatures de l'Arctique, se trouve à plus de 13 milliards de km du soleil et sa température ne dépasse jamais -240 degrés Celsius, ont précisé les astronomes lundi.

"A une telle distance, le soleil paraît tellement petit qu'on peut le cacher complètement avec une tête d'épingle", explique Mike Brown, un astronome de l'Institut de Technologie de Californie qui dirige l'équipe qui a fait la découverte.

Sedna est l'un des corps les plus rouges du système solaire, après Mars, et il lui faut 10.500 ans pour tracer une orbite extrêmement elliptique autour du soleil.

Brown et son équipe l'ont détecté le 14 novembre. En observant le système solaire externe, ils ont repéré des étoiles stationnaires et d'autres objets cosmiques, ainsi qu'un objet se mouvant très lentement, qui s'est révélé être Sedna.

"A chaque fois qu'un objet se meut très lentement dans le ciel, nous savons qu'il s'agit de quelque chose dans le système solaire, un satellite, une planète, un astéroïde", a dit Brown, lors d'une téléconférence. "Mais il s'agit là de l'objet au mouvement le plus lent que nous ayions jamais observé et nous savions qu'il ne pouvait être que très éloigné."

A son emplacement actuel, et compte tenu de sa température, Sedna se trouve encore dix fois plus éloigné du soleil, à une distance de 135 milliards de km.

La période de rotation de Sedna est de 40 jours, ce qui est lent et il se pourrait donc qu'une lune fasse effet de ralentisseur, explique Brown, qui compte vérifier cette hypothèse grâce au téléscope spatial Hubble, qui pour l'instant est sans équivalent pour distinguer s'il y a lieu des objets distants qui apparaissent très proches l'un de l'autre, voire même fondus.

PLANETOIDE PEUT-ETRE, PLANETE SANS DOUTE PAS

Sedna fait partie du système solaire mais cela ne signifie pas que c'est une planète, selon Brian Marsden, directeur du Minor Planet Center de l'Union astronomique internationale.

"Je pense que ce serait aller vite en besogne que de l'appeler dixième planète, tout comme je pense que c'est un abus de langage d'appeler Pluton la neuvième planète", explique-t-il.

Pour prétendre au qualificatif de planète, les objets astronomiques doivent avoir une certaine taille et Pluton est à l'extrême limite du critère, poursuit Marsden. Ils doivent également "participer" aux événements du système solaire et là encore, Marsden pense que Pluton est mal placée: son orbite n'est ni circulaire, ni dans le même plan que celles des autres planètes.

Brown endosse les conclusions de Marsden, non seulement pour Sedna mais même pour Pluton. Marsden va plus loin en remettant en question le nom de baptême du corps céleste, qui n'a pas encore été approuvé par l'Union astronomique. Sa désignation officielle est 2003VB12.

Sedna s'est d'abord signalé à l'attention du Télescope Samuel Oschin, près de San Diego, avant d'apparaître quelques jours après dans la lentille de téléscopes étalés du Chili à l'Espagne en passant par l'Arizona et Hawaï.

Le nouveau téléscope spatial Spitzer de la Nasa, qui observe l'univers à l'aide détecteurs infrarouge, a également fait ses preuves sur cet objet.

Les observations de Spitzer ont permis de conclure que Sedna a sans doute un diamètre représentant les trois quarts de celui de Pluton, ce qui en ferait le plus gros objet trouvé dans le système solaire depuis Pluton elle-même en 1930.



03:23 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Passionnant... cette dépêche Reuters !
Alors, pour vous : PLANETOIDE ou PLANETE ?

Écrit par : Julie | 16/03/2004

Pour moi... planétoïde sans aucun doute, pareil pour Pluton qui pourrait par exemple être un ancien satellite de Neptune et dont on ne connait finalement pas grand chose... Et puis ce n'est pas le premier corps céleste de ce type qu'on découvre... je crois que les confins du système solaire en sont rempli, si on les appelle tous "planètes" c'est un peu réducteurs et cela pourrait prêter à confusion. Bref pour moi cette distinction est pertinente et même nécessaire.
A+ ;-)

Écrit par : Jérome | 16/03/2004

Un grand merci pour votre réponse :-) C'est amusant, je viens juste de terminer la lecture d'un article allant dans ce sens :

"Le cas de Pluton ne cesse de diviser la communauté astronomique internationale. D'un point de vue historique, Pluton est la dernière et neuvième planète du système solaire, découverte en 1930 par l'Américain Clyde Tombaugh. Pour certains spécialistes, elle ne mérite en revanche pas l'appellation de planète et n'est qu'un gros objet de la ceinture de Kuiper, une région dans laquelle on a découvert depuis 1992 près d'un millier de corps rocheux et glacés. Avec ses 2 350 km de diamètre, Pluton est presque deux fois plus petit que Mercure, l'autre naine des neuf planètes. D'autre part, son orbite est très allongée, croise celle de Neptune et n'est pas du tout alignée avec le plan dans lequel tournent toutes ses consoeurs. «Pluton a gardé son statut de planète uniquement parce que cela aurait fait désordre de passer brusquement de neuf à huit planètes», commente Antonella Barucci, astronome de l'observatoire de Paris à Meudon. «Si on considère que Sedna,comme Pluton, est une planète, il faut alors se préparer à l'idée d'avoir un système solaire avec une vingtaine de planètes !», renchérit Dave Jewitt, astronome spécialiste de la ceinture de Kuiper à l'université d'Hawaï, en faisant référence aux prochaines découvertes à venir. "

Bonne journée,
Julie

Écrit par : Julie | 16/03/2004

En effet... Merci pour cet article qui complète à merveille la dépèche Reuters.
La ceinture de Kuiper nous réserve encore bien des découvertes... Et c'est aussi cet aspet que j'aime dans l'astronomie, tout reste encore à explorer...

Bonne journée également,
Jérome

Écrit par : Jérome | 16/03/2004

Le cul dans les étoiles Ou la face cachée de la lune. Bravo Jérôme ! Et en prime tu deviens star dans rubrique à blogs de Skynet !

Écrit par : bbcradum | 16/03/2004

je comprends pas ce blog ! fin surtout ce post, a quoi ca sert de créer un post si c'est pour copier et coller le texte de Yahoo???

Écrit par : Vlad | 16/03/2004

Alors... Vlad... - je ne suis pas scientifique
- je ne le cache pas et cite mes sources
- l'article est bien écrit
- l'info avait peut-être échappé à certains
--> je ne vois pas où est le problème.

La blogosphère est assez vaste...
Bonne soirée malgré tout.

Écrit par : Jérome | 16/03/2004

Au contraire je trouve au contraire que ce post est intéressant. Après tout, chacun fait ce qu'il veut non, c'est l'intérêt d'un blog!
Continuez, j'aime bien venir vous lire!

Écrit par : Isa | 18/03/2004

Propriété intellectuelle Lorsque vous copier un article, il est impératif d'en indiquer la source.

Écrit par : gold eagle | 19/03/2004

Tout à fait d'accord... et c'est d'ailleurs ce que j'ai fait.

Écrit par : Jér | 19/03/2004

Rien à voir mais... je sais, ca a rien à voir avec ton blog, mais je trouve un truc trop marrant !!!! Mon homme s'appelle Youri (comme ton coloc ?,!!) et toi Jérôme comme son meilleur pote!!!! CA TUE !!!!!! Quel drôle de hasard !!! Enfin voila, ct juste pr t dire ca!! Kiss...

Écrit par : Surfbaby | 23/03/2004

Hazard... Ce sont des choses qui arrivent...
Tant qu'on y est transmets-leur le bonjour de ma part, ainsi que de celle de mon coloc ;)
A+

Écrit par : Jérome | 23/03/2004

Les commentaires sont fermés.