27/02/2004

Système extra-solaire

Cette planète ne vous dit rien ? Normal, c’est moi qui l’ai crée, quelque part dans notre galaxie, autour d’une étoile de type plus ou moins semblable à notre Soleil. Celestia nous permet de jouer à Dieu en créant des systèmes extra-solaires en quelques clics. Bon d’accord, c’est un peu plus complexe quand même, mais ça reste abordable au commun des mortels. J’ai d’abord créer la texture sur base d’images satellites en haute définition de la Terre que j’ai mixées les unes avec les autres. J’ai ensuite choisi son diamètre, la distance à laquelle elle orbite autour de son étoile, l’excentricité et l’inclinaison de son orbite, l’épaisseur et la couleur de son atmosphère, le temps qu’elle met pour accomplir une rotation sur elle-même, etc. Je vais aussi la munir d’une ou plusieurs lune, et pourquoi pas d’une station spatiale si je décide d’y mettre une forme de vie évoluée…

 

Je compte mettre prochainement sur ce blog un premier système extra-solaire entier à télécharger, ainsi que les explications pour l’installer dans Celestia et pour en créer d’autres si comme moi vous avez envie de jouer à la Création…

 

En attendant, deux autres planètes déjà crées…

 

Une planète géante gazeuse et son satellite.

 

Une petite planète tellurique, avec de l’eau, des continents, etc.



17:17 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nouvelles stats

De nouvelles statistiques, on approche tout doucement des 200 unités de travail analysées…

 

Results Received

192

Total CPU Time

643 hr 16 min

Average CPU Time per work unit

3 hr 21 min 01.2 sec

Average results received per day

3.62

Your rank: (based on current workunits received)

Your rank out of 4896516 total users is:

639449th place.

The number of users who have this rank:

1737

You have completed more work units than

86.905% of our users.


17:16 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/02/2004

Découverte d'un grand corps céleste

LOS ANGELES (AP) - Des astronomes américains ont annoncé la découverte d'un corps céleste gelé à sept milliards de kilomètres de la Terre, qui représenterait environ la moitié de la taille de la planète Pluton.

Si la découverte est confirmée, le "planétoïde" serait alors le plus grand corps céleste identifié dans notre système solaire depuis que Pluton a été repéré pour la première fois en 1930. Des observations préliminaires indiquent que l'objet est 10% plus grand que Quaoar, un corps céleste de 1.300 kilomètres de diamètre découvert en 2002.

"Il semble qu'il soit plus grand que Quaoar, ce qui en ferait le corps céleste le plus gros depuis Pluton", confirme Mike Brown, un astronome de l'Institut de technologie de Californie.

M. Brown et ses collègues Chad Trujillo, de l'Observatoire Gemini à Hawaï, et David Rabinowitz, de l'université de Yale, ont réalisé la découverte lundi soir en utilisant un télescope de l'Observatoire Palomar, près de San Diego, en Californie.

Surnommé 2004 DW, l'objet se trouve à la périphérie extérieure de la Ceinture de Kuiper, qui contient une myriade de corps glacés au-delà de l'orbite de Neptune. Pluton est le plus gros objet connu de cette ceinture, et est également la planète la plus petite et la plus éloignée du système solaire.

Le nouveau corps identifié est le 15e objet de plus de 480 kilomètres de diamètre découvert dans cette région.

Des mesures préliminaires indiquent qu'il décrit une orbite elliptique qui le conduit à s'approcher à 4,3 milliards de kilomètres du Soleil et à s'en éloigner de 7,5 milliards de kilomètres, a précisé M. Brown. L'objet mettrait 252 ans pour accomplir une orbite complète.

L'image est un screenshot de Pluton dans Celestia (voir liens) avec une texture fictive.


12:45 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

16/02/2004

Maintenant dans le ciel...

Enfin un ciel clair et sans nuage, ça promet pour ce soir ! J'ai déjà pointer ma lunette astronomique sur Vénus et aperçu un magnifique croissant lumineux. Et oui, comme la Lune Vénus possède des phases, et on peut les observer facilement avec une lunette d'amateure comme la mienne. Pour la trouver, c'est simple : c'est l' "étoile" la plus brillante en ce moment dans le ciel, vers l'Ouest. Mais dépechez-vous, elle se couche vers 21h et ce sera alors au tour de Jupiter d'être l'objet le plus lumineux (à l'horizon Est à partir de 20h). Bonne observation !

18:48 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/02/2004

Encore et toujours des stats...

J’avais pas vu mais en effet (merci Sephiraph), j’ai reçu un certificat depuis que j’ai dépassé les 100 unités de travail analysées. Enfin la reconnaissance de mon travail ! lol

 

 

En attendant mon pc ne s’est pas tourner les pouces, mes statistiques sont meilleures de jours en jours.

 

Your credit:

Results Received

138

Total CPU Time

460 hr 17 min

Average CPU Time per work unit

3 hr 20 min 07.6 sec

Average results received per day

3.72

Your rank: (based on current workunits received)

Your rank out of 4877174 total users is:

750785th place.

The number of users who have this rank:

2705

You have completed more work units than

84.551% of our users.


19:56 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

SETI Monitor

Un screenchot de SETI Monitor (voir lien) avec une petite centaine d'unité de travail (wu) analysées. L’avantage avec cet addon c’est qu’on peut voir l’ensemble des wu qu’on à déjà traitées, une par une ou collectivement comme sur l’image ci-contre. Il garde en mémoire les signaux découverts et on peut ainsi les parcourir individuellement. Il permet aussi de mettre des wu en cache. Je télécharge donc mes wu par 5 et les analyse à la chaîne, inutile de me connecter chaque fois qu’une d’entre-elles est complétée, je les renvoie à Berkeley en bloc.

 

Comme on peut le voir sur l’image, SETI@Home recherche 4 types de signaux :

 

Les spikes (en rouge) : ce sont des pics qui se détachent très clairement du bruit de fond sonore naturel venant de l'espace. C'est le signal le plus fréquent, le moins intéressant aussi.

 

Les gaussians (en bleu) : ce sont des signaux dont l’intensité augmente puis diminue sur une période de 12 secondes. En raison de la rotation terrestre le ciel est en mouvement par rapport à nous. Il défile donc devant le point focal d’un télescope. Un point précis du ciel mettra 12 secondes pour traverser celui du télescope d’Arecibo. Si une source lointaine émet un puissant signal continu, son intensité va croître et décroître selon une courbe en forme de cloche (ou courbe gaussienne) à mesure qu’il se déplace devant le point focal du télescope. En effet, la source du signal est en mouvement par rapport à la Terre, ce qui provoque un effet Doppler. Si on détecte un signal ayant une intensité stable dans le temps, c’est qu’il s’agit d’un signal d’origine terrestre. SETI@Home effectue donc un test gaussien (Doing Curve Fitting) qui permettra de savoir si un signal détecté provient d’une interférence quelque part sur Terre ou non.

 

 

Les triplets (en mauve) : ce sont trois spikes successives et de même intensité.

 

 

Les pulses (en vert) : ce sont des impulsions qui se répètent selon une certaine période.

 

 

14:28 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Bad news...

Je viens d’apprendre que mon vieux Nikon FM, âgé de 30 ans déjà, a été déclaré irréparable par le service après-vente De Beukelaer te Antwerpen… C’était l’objet matériel auquel je tenais probablement le plus, un cadeau de mon paternel. Je l’avais depuis tout ptit et je le prenais partout où j’allais…

 

 

Je comptais prochainement m’en servir pour photographier le ciel avec de longues pauses, j’avais même l’adaptateur pour le fixer sur ma lunette astronomique. Aucun autre appareil ne remplacera jamais mon bon vieux boîtier…

 

Diagnostic : j’aurais coincé un morceau de déclencheur mou dans le boîtier… J’ai en effet passé toute une nuit à photographier des éclairs avec un déclencheur mou… le comble c’est que les photos sont ratées. Dieu s’il existe, il exagère, comme dirait l’ami Georges Brassens (je vais vous la mettre tiens).

 

Enfin c’est pas la fin du monde non plus. [suite supprimée]

12:38 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/02/2004

Nouvelles stats...

Des stats, ça marche plutôt pas mal.

Au 6 février 2004 à midi :

Results Received

117

Total CPU Time

399 hr 29 min

Average CPU Time per work unit

3 hr 24 min 51.9 sec

Average results received per day

3.69

Your rank: (based on current workunits received)

Your rank out of 4869952 total users is:

811741st place.

The number of users who have this rank:

3242

You have completed more work units than

83.265% of our users.

 

La Belgique, avec un total de 8.044.579 résultat envoyé, vient de se faire piquer la 20ème place par le Portugal (8.048.638 résultats envoyés) au classement par pays… Va falloir mettre les bouchées double !


12:05 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/02/2004

Mercure et Venus

Venus et Mercure. L’épaisse couche de nuage qui recouvre Venus retient la chaleur dans l’atmosphère, il n’y fait pas moins de 450°C. Autrement dit nous n’iront jamais sur l’Etoile du Berger... Des sondes soviétiques (Venera) se sont posées dessus dans les années 70, elles sont disponible pour Celestia sur les divers sites des utilisateurs qui ne cesse de contribuer au programme.

 

Dans Celestia vous pouvez voir Vénus sans les nuages (en appuyant sur i) comme sur la mosaïque de photos prises par la sonde Magellan ci-dessous :

 




14:34 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Neptune

Neptune et l’orbite de ses satellites. Celestia permet d’afficher l’orbite des planètes, de leurs lunes et des sondes spatiales, très pratique. Si vous regardez bien vous verrez que Neptune possède également des anneaux, comme toutes les grandes planètes gazeuses d’ailleurs.


14:21 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Cassini-Huygens

Suivez Cassini-Huygens se dirigeant actuellement vers Saturne pour larguer une sonde dans l’épaisse atmosphère composée d’azote de son plus gros satellite, Titan. Pour info, Cassini-Huygens arrivera ce mois de juin au pied du seigneur des anneaux.

14:18 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jupiter et Io

Deux éclipses de soleil sur Jupiter dues aux passages d’Io et d’Europe (deux des quatre satellites galiléens découvert par Galilée au début du 17ème siècle) devant le soleil. Celestia permet de rechercher les éclipses entre deux dates sur n’importe quelle planète...


14:16 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Blue Mars

La planète rouge (re)devenue bleue. Un rêve de gosse… Cette texture fictive correspond bien à la réalité, l’hémisphère nord nettement plus bas que le sud.


14:13 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Celestia

Je ne vous ai pas encore parler de Celestia, le logiciel qui m’a permis de réaliser l’image ci-contre. Il s’agit d’un simulateur spatiale en 3d temps réel représentant notre galaxie (la Voie Lactée) et ses étoiles, le système solaire selon les véritables données orbitales des planètes et de leurs satellites, sans oublier les diverses sondes et leur coordonnées exactes. Celestia regorge de possibilités, on peut créer ses propres systèmes extra-solaire, ses propres satellites ou engins spatiaux, faire des films, afficher n’importe quel endroit de la galaxie ou du système solaire à une date bien précise, remonter ou accélérer le temps pour suivre le périple des sondes Voyager ou Pioneer et bien des choses encore…

 

Vous trouverez un lien dans la colonne de droite renvoyant au site officiel de son créateur, Chris Laurel. Remercions-le car Celestia est opensource et 100% gratuit. Ca devient rare de nos jours…

 

Allez, un petit aperçu pour vous donnez envie…

14:09 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/02/2004

SOL 11

Onze jours martiens que mon blog est sur les rails. 300 visites, c’est bien plus que je ne l’espérais, je me demande toutefois si ce n’est pas moi pour 50% d’entre elles... Mais qu’importe ! Merci à tous ceux qui sont déjà venu me lire.
 
(j'ai supprimé la suite de ce message, réservant les choses qui me concernent plus personnellement à un autre blog ;)

16:43 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Eclispe solaire

Eclipse solaire du 15 février 1961. 11 photos sur le même morceau de pellicule à des intervalles de temps régulier.

 

 

Au passage un grand bonjour à tous les insomniaques !



02:57 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/02/2004

Station spatiale

La station spatiale américaine Skylab file à travers Persée.

 

 

La même photo, avec un calque reprenant constellations et autres objets célestes.

 

 

Photographiée à Auby le 13/08/1973, avec une pause de quelques secondes.

On peut aussi très clairement voir les Pléiades (en bas à droite), un amas d’étoile visible à l’œil nu dans la Constellation du Taureau.

 

Plus d’info sur Skylab :

http://www-pao.ksc.nasa.gov/kscpao/history/skylab/skylab.htm

 

Saviez-vous qu’il est possible de voir ISS, la station spatial internationale, à l’œil nu ? Il suffit de savoir où regarder ;)

http://esa.heavens-above.com/esa/iss_step1.asp


15:27 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/02/2004

Interlude poétique

J’ai décidé de ponctuer ce blog d’intermèdes musicaux ou poétiques, histoire de détendre un peu l’atmosphère…

Les Oiseaux de Passage

(Poème de Jean Richepin chanté par Georges Brassens)

 

Ô vie heureuse des bourgeois, Qu'avril bourgeonne

Ou que décembre gèle, Ils sont fiers et contents

Ce pigeon est aimé, Trois jours par sa pigeonne

ça lui suffit il sait, Que l'amour n'a qu'un temps

Ce dindon a toujours, Béni sa destinée
Et quand vient le moment, De mourir il faut voir
Cette jeune oie en pleurs : « C'est là que je suis née
Je meurs près de ma mère, Et j'ai fait mon devoir »

Elle a fait son devoir, C'est-à-dire que Onques
Elle n'eut de souhait, Impossible elle n'eut
Aucun rêve de lune, Aucun désir de jonque
L'emportant sans rameurs, Sur un fleuve inconnu

Et tous sont ainsi faits, Vivre la même vie
Toujours pour ces gens là, Cela n'est point hideux
Ce canard n'a qu'un bec, Et n'eut jamais envie
Ou de n'en plus avoir, Ou bien d'en avoir deux

Ils n'ont aucun besoin, De baiser sur les lèvres
Et loin des songes vains, Loin des soucis cuisants
Possèdent pour tout cœur, Un viscère sans fièvre
Un coucou régulier, Et garanti dix ans

Ô les gens bien heureux, Tout à coup dans l'espace
Si haut qu'ils semblent aller, Lentement en grand vol
En forme de triangle, Arrivent planent, et passent
Où vont ils ? ... qui sont-ils ? Comme ils sont loin du sol

Regardez les passer, eux, Ce sont les sauvages
Ils vont où leur désir, Le veut par dessus monts
Et bois, et mers, et vents, Et loin des esclavages
L'air qu'ils boivent, Ferait éclater vos poumons

Regardez les avant, D'atteindre sa chimère
Plus d'un l'aile rompue, Et du sang plein les yeux
Mourra. Ces pauvres gens, Ont aussi femme et mère
Et savent les aimer, Aussi bien que vous, mieux

Pour choyer cette femme, Et nourrir cette mère
Ils pouvaient devenir, Volailles comme vous
Mais ils sont avant tout, Des fils de la chimère
Des assoiffés d'azur, Des poètes des fous

Regardez les vieux coqs, Jeune Oie édifiante
Rien de vous ne pourra, monter aussi haut qu'eux
Et le peu qui viendra, D'eux à vous c'est leur fiente,
Les bourgeois sont troublés, De voir passer les gueux


17:16 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Encore des stats...

Allez, c’est parti pour une nouvelle salve de statistiques…

Le week-end a été relativement productif.

 

En ce 1er février de l'an de grâce 2004, j'en suis à :

Results Received

94

Total CPU Time

334 hr 36 min

Average CPU Time per work unit

3 hr 33 min 34.8 sec

Average results received per day

3.49

Your rank: (based on current workunits received)

Your rank out of 4862914 total users is:

897202nd place.

The number of users who have this rank:

4171

You have completed more work units than

81.464% of our users.

16:13 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Taches solaires

 

Taches solaires photographiées par mon grand-père en juillet 1983, toujours à Auby, en Gaume. L'appareil-photo est monté sur une lunette astronomique avec filtre solaire. Pas de pause évidemment, le soleil est assez lumineux… assez pour vous brûler la rétine en un quart de seconde si vous le regardez dans une lunette astronomique sans filtre solaire.

 

Pour info, les taches solaires témoignent de l’activité du soleil, leur nombre et leur intensité varient selon un cycle de plus ou moins 11 ans. Ce sont des zones plus froides, d’où plus sombres, de la surface du soleil.



15:38 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

M31

La galaxie d’Andromède, ou M31 dans le catalogue d’objets célestes de l’astronome français Charles Messier (1730-1817) qui y répertoria plus d’une centaine de galaxies, nébuleuses et amas d’étoiles. Cette galaxie en forme de spirale est située à 2.9 millions d’années-lumière, c’est pourtant la plus proche grande voisine de notre galaxie la Voie Lactée.

 

Ci dessous, photo prise par mon grand-père en août 1980 à Auby (Gaume) à l'aide d'un appareil-photo monté sur monture équatoriale et une pause de quelques minutes. Sur la photo on peut voir le noyau lumineux entouré d’un nuage flou représentant les bras en spirale de la galaxie vue par la tranche. M31 serait visible à l’œil nu sans l’éclairage public de nos grandes villes.

 

 

La nuit dans ma rue on se croirait en plein jour, à tel point que j’ai bien envie de canarder le lampadaire qui se trouve à peine à 10m de ma fenêtre… mais chuuut !


15:34 Écrit par J | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |